Le bel hiver au parc botanique du prieuré d’Orchaise.

Le bel hiver est là ! En bon père de famille, délicat, il recouvre le jardin endormi en ses bras vigoureux d’une fine couverture de dentelle. Reposez-vous, bulbes et chatons, tilleuls et saules, roses et pivoines, dormez tranquilles, le grand cèdre du Liban veille sur vous.

Le bel hiver est là, pince-sans-rire nos joues et nos mollets, conte l’histoire d’un couple de blanches colombes offertes par un pape au Prieuré d’Orchaise, dans un siècle passé.

  • « Comment, serions-nous vaticanes ? » roucoule une colombe en son cèdre.
  • « Et ce pape, était-ce le Bienheureux Pie IX ou le vieux Leo Tertius Decimus ? » roucoule une seconde érudite.
  • « Retournons au clocher, voir notre voisin le faucon, peut-être saura-t-il ? » roucoule la troisième intrépide.
  • « Sotte, attends la Fête des Roses, le maître des lieux nous contera l’histoire. » roucoule la quatrième réaliste.

Le bel hiver est là, souffle une brume légère sur les tourterelles ébouriffées. Paix ! Paix, mes douces colombes.

Le bel hiver est là, dans le parc enchanté d’Orchaise. Sous le givre, la poésie endormie rêve de cascades, d’éclats de rire, de musique et de joutes amicales autour de roses épanouies.

Billet d’Isabel da Rocha

Le parc botanique du Prieuré d’Orchaise est terre d’accueil Artecisse et H2eau.  

Contact : http://www.orchaise.eu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s